top of page

Le premier rendez-vous client

« Maître je veux aller au combat contre ma femme car ce qui compte pour elle c'est que je paye tout » ….. voilà comment à commencer un rendez-vous hier matin 🤔🤔


J'ai d'abord fait en sorte que ce Monsieur soit plus calme, puis je lui ai expliqué les différentes solutions à sa disposition :


📌 oui effectivement une procédure très contentieuse devant le Juge aux Affaires Familiales de Bobigny est possible ….


mais ce sera long car date d'audience éloignée, procédure en 2 parties sans parler du fait qu'il faudra également traiter des aspects patrimoniaux ensuite alors qu'une de ses belles soeurs est propriétaire du bien immobilier commun …...


📍ce sera couteux

📍ce sera aléatoire car comment savoir à l'avance avec certitude quelle sera la décision du juge ?

📍la décision a de fortes chance de ne pas être acceptée par l'un des époux voir les deux … donc procédure en appel et un délai supplémentaire oscillant entre 2 à 3 ans …..


…. bref un divorce qui risque d'intervenir que dans longtemps 😱😱


📌 ou essayer de voir s'il est possible de procéder autrement en co-construisant une solution mutuellement satisfaisante, comme le dit si bien ma Consoeur Sonia KOUTCHOUK, au moyen de plusieurs outils, dont certains mixtes et qui vont d'ailleurs bénéficier d'un développement grâce à la future réforme du code de procédure civile 💫⭐️

📍négociation raisonnée

📍médiation avant tout contentieux ou pendant le contentieux

📍processus collaboratif avant tout contentieux

📍procédure participative avant tout contentieux ou pendant le contentieux


et qui vont comporter de nombreux avantages :

📍plus court

📍moins onéreux

📍solution plus adaptée et correspondant aux besoins fondamentaux de chacun … donc respectée et pas de procédure d'appel qui rallongera encore ….


Après lui avoir expliqué ces diverses alternatives, le client m'a dit interessant …. je vais y réfléchir : le premier obstacle est enjambé ... à suivre …. j'espère que les vacances d'été lui seront profitables!!! ⭐️⭐️



crédit photo : pixabay

Comentarios


bottom of page