top of page

Un dossier en droit de la famille très contentieux ….

.... alors que les futurs ex-époux sont d'accord sur de nombreux points ….




C'est possibleet l'audience devant le juge aux affaires familiales a duré .... une heure et demie


👉 accord sur la mise en place de la résidence alternée ….. mais désaccord sur le jour de l'alternance à l 'encontre de l'équilibre psychologique des enfants

👉 accord sur la jouissance d'un des biens ….. mais désaccord sur le montant de l'indemnité d'occupation pour un des biens immobiliers et sur la prise en charge du remboursement des prêts immobiliers

👉 accord pour une médiation familiale …. mais désaccord sur le choix du médiateur et refus de ma demande de médiation également patrimoniale, qui pourtant permettrait de gagner du temps et serait moins onéreuse qu'une expertise par un notaire désigné par le tribunal


la liste est longue …..


Je m'interroge sur le résultat :


📌 comment les enfants vont supporter le conflit parental et quelles en seront ses conséquences pour ces derniers ?


📌 l'aléa judiciaire :que va décider le juge et comment va-t-il faire pour se décider ?


📌 comment vont réagir les futurs ex-époux à la lecture de la décision …..


Alors que si l'avocat de l'époux 🥑 avait oeuvré efficacement pour calmer le conflit en agissant auprès de son client pour lui faire comprendre que ses demandes n'étaient pas raisonnables, le responsabiliser ….


📍 le niveau de conflit aurait pu être infléchi 🌈

📍 les enfants auraient pu être davantage épargnés 👶

📍 les futurs ex-époux auraient pu s'emparer de leur séparation en choisissant eux-même les modalités de leur séparation, alors que là ils vont être dépendants de l'aléa judiciaire et qu'au moins l'un d'entre eux sera mécontent de la décision rendue … donc multiples conflits en vue …. ⚡️😱



crédit photo:pixabay

bottom of page