top of page

En 2023, le marché immobilier devrait connaitre un sérieux coup de frein


.crédit photo: Canva



C'est la fin de l'euphorie : après trois années folles, le marché immobilier devrait faire les frais de la remontée des taux et de l'inflation galopante. Si 2022 avait très bien débuté, l'année a terminé dans la morosité.

De record en record : 1,13 million de ventes, des prix en hausse dans toutes les grandes villes, sauf Paris (voir carte ci-contre) et, par types de biens, + 4,5 % pour les appartements au niveau national et + 6,6 % pour les maisons… Tels sont les chiffres principaux qui résument l'année immobilière 2022 pour les logements anciens (de plus de cinq ans). Encore un très bon cru.


Pour en savoir plus, lire l'article des Echos Investir

investir.lesechos.fr/placements/immobilier/en-2023-le-marche-immobilier-devrait-connaitre-un-serieux-coup-de-frein-189

0 vue0 commentaire
bottom of page